Le BIM : tout ce qu’il faut savoir  

Aujourd’hui, la manière dont les bâtiments, les infrastructures et les réseaux planifiés sont conçus et gérés a été largement révolutionnée par le BIM. En effet, les solutions BIM permettent de rendre l’information beaucoup plus accessible et surtout de fournir de la valeur ajoutée à chaque étape du processus. Voici ce qu’il faut savoir du BIM.

Définition du BIM

Le BIM vient de l’anglais Building information Modeling qui peut se traduire par modélisation des informations ou données du bâtiment. Ici, le terme bâtiment est générique, mais englobe aussi tout ce qui est infrastructure. Il est parfois difficile de trouver une définition acceptable et englobante. Quoi qu’il en soit, le Bim object renvoie à un partage d’informations fiables durant toute la durée de vie d’un bâtiment, de leur conception à leur démolition. Pour la maquette numérique, on peut dire qu’il s’agit d’une représentation digitale des différentes caractéristiques physiques et fonctionnelles de ce bâtiment.

Aujourd’hui, un ou plusieurs modèles virtuels 3D paramétriques et intelligents durant toute la construction et même l’utilisation d’un bâtiment. Ce sont surtout des modèles virtuels qui ont la capacité d’analyser, de réaliser des simulations, des contrôles et des visualisations. Grâce à une maquette numérique constamment à jour, le BIM permet de mieux maitriser les couts de construction en plus d’une nette amélioration de la qualité du bâtiment.

 

Quel est l’origine du BIM et pourquoi l’utiliser ?

Les solutions ifc bim existent depuis environ 30 ans. Dès lors, il convient de s’interroger sur cette frénésie soudaine et cette course à l’adoption du BIM. En effet, il y a ce qu’on appelle une récente progression fulgurante des ordinateurs qui a permis une utilisation à grande échelle. L’utilisation des solutions Bim 360 répondent alors à un besoin  rationalisation des ressources environnementales, surtout dans le domaine du bâtiment. En effet, améliorer la qualité et l’efficacité de l’industrie de la construction permettrait de réduire les modifications tardives de la conception et de permettre l’optimisation et la gestion des couts.

 

Quels sont les avantages du BIM ?

Les avantages liés à la conception du Bim manager sont nombreux, et ceci pour tous les intervenants. Le BIM permet surtout de changer la manière de travailler des architectes, des ingénieurs et des maîtres d’ouvrage. Ceux-ci peuvent alors collaborer et ajouter des informations pertinentes très tôt dans le projet, surtout lorsque les modifications n’ont pas encore beaucoup de conséquences graves. Grâce à la réalisation du prototype ou d’une représentation virtuelle du projet à construire, le Bim application permet à un édifice d’être construit, testé et analysé en temps réel avant le début des travaux.  À noter que le modèle virtuel 3D aide à vérifier les critères fonctionnels et environnementaux d’un projet. Ce qui en découle reste alors une nette amélioration de la qualité du bâtiment et ceci est primordial lorsqu’on sait ce que son utilisation représente 80%  de son coût total.