La différence entre réalité virtuelle, augmentée et réalité mixte

Difficile de se retrouver avec les formes de réalité qui existent. Elles sont différentes et il est important de bien connaitre leur différence afin de mieux les utiliser. La réalité virtuelle est apparue en 1962 avec la création par Morton Heilig de Sensorama. Dans les années 80, le EyeTap fût inventé par Steve Mann et constitue un casque qui permet un affichage des informations virtuelles devant les yeux de son utilisateur. C’est ce que l’on nomme une réalité augmentée. La réalité mixte s’est développée en 1994. Bien que ces réalités ne soient pas nouvelles, elles viennent à peine d’être connues auprès du grand public. Tout d’abord, il est important de connaître chaque forme de réalité pour ensuite tirer leur différence.

La réalité virtuelle

La réalité virtuelle 3d constitue un transport direct vers un autre monde. Elle plonge l’utilisateur dans un monde virtuel modélisé en 3D. Vous pouvez vous déplacer et interagir dans ce monde. L’idée d’un casque de la réalité virtuelle est la création d’une simulation qui se rapproche le plus possible de la réalité à travers une technologie de spatialisation sonore. Son seul problème est que l’utilisateur peut expérimenter des vertiges, des nausées ou des maux de tête en fonction des expériences ou des personnes. Il existe en effet, une latence entre le moment où le joueur agit et celui où l’écran affiche l’action. Cette latence qui fut il y a quelques années importante est quasiment nulle actuellement. L’application réalité virtuelle se fait dans le jeu vidéo, le médical, l’éducation et le militaire.

 

La réalité augmentée

La réalité augmentée utilise le monde réel pour un affichage des informations en 2D ou 3D pour permettre à l’utilisateur de faire une interaction. Ces informations sont affichées grâce à un appareil spécifique comme le casque, les lunettes, le Smartphone, la tablette ou l’ordinateur. Cette technologie superpose ainsi des éléments virtuels à la vision du monde réel. Ainsi, on améliore la réalité perçue par des informations digitales qui apportent plus de précision sur l’environnement. Les lunettes de réalité augmentée ont l’avantage de fonctionner de façon autonome pour être transportables de manière facile. L’appareil utilisé dans la réalité augmentée peut être un objet que l’on utilise au quotidien pour des prises de photos, se connecter à internet, faire une géolocalisation ou travailler. Utilisée dans des secteurs plus larges comme l’industrie, l’aérospatial, les loisirs et l’automobile, l’application réalité augmentée reste inaccessible, car elle est chère.

 

La réalité mixte

Réalité qui combine les deux réalités déjà citées, la réalité mixte est la toute dernière réalité dont le géant américain Microsoft a amené un casque dénommé Hololens Technologie. Elle est la plus récente et les moins connues de toutes les réalités. Identique à l’effet réalité augmentée, la réalité mixte peut s’en démarquer à cause du fait qu’elle simule des éléments virtuels pouvant aller jusqu’à de véritables éléments vivants. L’application réalité mixte est identique à celle de la réalité augmentée et se fait dans les secteurs de l’industrie, du loisir, de l’automobile et de l’aérospatial.